Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2008 7 31 /08 /août /2008 00:36
Du rock, du rock, une lampée de mode.... et autre banalités (part 1)

Découvrez The Raconteurs!


Rock en Seine que du bonheur, une journée au soleil, rien à penser si ce n'est aller d'une scène à l'autre, commander une bière, larver entre pote... même si cette déjantée d'Amy Winhouse a encore annulée. Avant de débriefer une photo montage totalement rock, mais c'est tellement bon....



Voici encore un petit bout de Rock en Seine. J'ai un crush pour ce tatouage....


Mais si vous aviez vu celui qu'il m'a été refusé de prendre en photo. Je respecte et comprends tout refus. Et pourtant. Cet autre tatouage était d'une incroyable beauté : Grandiloquent! Une espèce de poupée ultra raffinée au milieu d'une toile d'araignée, entourée d'une grappe d'étoile, et se prolongeant avec une guirlande de fleurs. Cela occupait tout une partie du dos, de l'épaule.... et porté avec une robe zèbre. Bon, j'arrête de vous en faire un roman, peut pas vous le montrer.
Arrrgh.

A demain mes loulous pour d'autres photos du festival avec ses festivalier(e)s........

Partager cet article

Repost 0

commentaires

lavieenrouge 03/09/2008 19:26

Dommage de se faire tatouer je trouve... Et presque toute la mode s'est fait tatouer (sauf moi) Mais j'aime la photo!
Bon festival!

solenne 02/09/2008 17:53

au moins ce tatouage change du fameux papillon !!

Material Girl 01/09/2008 14:46

Rosemary : ahhh, je savais bien qu'il y avait sujet à controverse!! Heureusement que tu es là Rosemary! Bon, et bien moi ce tatouage fait appel à mon coté enfant refoulé, et je continue de l'aimer. ce qui ne retire rien à ce que tu dis sur la nécessité de "vivre" son tatouage, ni le fait que je les aime bien rock (tu aurais vu l'autre tatouage dont j'ai parlé, là c'était vraient du vécu...)

Frifri : Et bien, tout ce que tu dis, c'est probablement la raison pour laquelle, depusi 20 ans je parle d'un tatouage, et que je ne m'y résoud pas!

Isabelle : Oulala, je suis contente que tu mettes en exergue mon coté découvreuse... car en réalité, je découvre en mêm temps que toi! Pfff, trop de truc à voir et pas assez de temps....

isabelle 01/09/2008 10:40

Moi j'aime bien les Raconteurs... Heureusement qu'il y a des filles comme toi qui font découvrir des trucs neufs, parce que moi, dans ma ville de vieux, pas moyen...

frieda l'écuyère 01/09/2008 01:35

Ah, le tatouage... Je rejoins le point de vue de Rosemary, je comprends l'idée du tatouage comme art de vivre, mais j'en croise si rarement l'exemple ! D'où le tatouage que je perçois de plus en plus souvent comme signe de beaufitude absolue, à l'image de cette jeune femme croisée aujourd'hui, un ignoble motif sur le mollet droit (même pas compris ce que ça représentait) et une étoile sur chaque coude. 25 ans, la nénette. Art de vivre OK, mais le plus souvent effet de mode casse-gueule, qui comme tout effet de mode, risque fort d'être désintégré-pulvérisé-ultraringardisé d'ici très peu de temps. Et pas aussi facile de changer de peau que de changer de paire de pompes...